Quelles solutions de garde pour mes animaux lorsque je pars en vacances ?

Les départs en vacances approchent et malheureusement, il est impossible faire suivre votre animal de compagnie ?

Quelles solutions s’offrent à vous ? Atout Poil vous présente les différentes solutions qui existent et vous dévoile aussi « la face cachée » de certaines propositions. Bonne lecture !

  • Les chenils ou pension classique en box.

Vous en trouverez un peu partout, et comme dans tous les métiers, il y a du bon et du mauvais.

Avant de réserver, déplacez-vous, rendez vous sur place.

Le prix est peut-être attractif, mais votre loulou sera-t-il gardé dans de bonnes conditions? Les cages répondent-elles aux normes et sont-elles assez grandes ? A quelle fréquence sont-elles nettoyées ? Existe-t-‘il des cours de « détentes » en extérieur ? Sera-t-‘il en contact avec d’autres animaux ? Qui donne la nourriture? Quelqu’un va-t-il jouer avec lui ou va-t-‘il être « oublié » dans un coin ?

  • La pension familiale ou la garde en famille d’accueil

Plus rare, peu de professionnels proposent ce service. Pourtant, il s’agit de la meilleure solution si votre animal n’aime pas rester seul. Ses habitudes sont conservées et le cadre familial est une expérience qui pousse à le sociabiliser encore un peu plus avec de nouvelles personnes ou d’autres animaux. 

Vous trouverez des sites qui vous mettent en relation avec une personne vivant près de chez vous : Animaute, Gardicanin, Holidog… Mais sachez qu’il s’agit de particuliers qui n’ont pas forcément d’expérience et de qualification. De plus, vous payerez certainement plus cher entre la commission que vous demande le site et la prestation en elle-même, plutôt que de faire appel directement à un professionnel.

Les sites de petites annonces et les réseaux sociaux regorgent aussi de particuliers prêts à garder votre animal chez eux. Mais là encore, vous n’avez aucune garantie, aucune assurance, et bon nombre de vétérinaires m’ont fait part de plusieurs accidents survenus lors de ces gardes. Méfiez-vous, et là encore déplacez-vous pour vous assurer du bien-être de votre animal. Existe-t’-il un jardin ? Est-il bien clôturé ? Où dormira votre loulou ? Sera-t’-il en présence d’autres animaux ? Comment cela se passe en cas de fugue ? De morsure ? D’accident ?

  • Les visites à domicile

Dans ce cas, un pet-sitter  se déplace à votre domicile. Une ou plusieurs fois par jour dans un temps imparti. C’est aussi une très bonne solution pour l’animal qui reste chez lui, cela lui évite le stress de devoir s’accommoder à un nouvel environnement. Cette solution convient tout particulièrement aux chats, aux NACS (lapins, furets, souris…), mais aussi pour certains chiens (Voir l’article « Pourquoi choisir la visite à domicile » dans la rubrique « Visites à domicile »). Ce métier est en pleine évolution et de plus en plus de professionnels répondent à cette demande. Soyez tout de même vigilant car des particuliers proposent également ces services. Faire entrer un inconnu chez vous est tout de même risqué (vol, dégradation, pas de garantie au niveau du sérieux de la prestation…). Assurez-vous que la personne, détienne un numéro SIRET, gage d’une entreprise déclarée.

 

  • Le cas ou un particulier vient dormir chez vous

Certains sites vous mettent en relation avec des personnes prêtent à venir vivre chez vous pendant vos absences contre rémunération. Dans ce cas, il s’agira majoritairement de particuliers, car il est impossible pour un professionnel de développer ce service. Les risques sont les mêmes que ceux cités plus haut.

 

Comment savoir si vous avez un professionnel devant vous ?

  1. Il doit obligatoirement détenir un numéro SIRET,
  2. Etre en possession de son certificat de capacité,
  3. Etre déclaré en préfecture auprès des services vétérinaires (dans le cas des pensions ),
  4. Bénéficier d’une assurance professionnelle.
 

No comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *